Des étudiants et entrepreneurs de KEDGE Bordeaux inventent la Garonne du Futur le 26/03/2019

50 étudiants provenant de 4 écoles (Bordeaux Sciences Agro, KEDGE BS, Ecole de Design de Condé et Ecole des Arts et Métiers) ont inventé et prototypé en 24h des nouveaux usages de la Garonne

A l’initiative de la Business Nursery, incubés et étudiants du territoire Bordelais se sont réunis pour réinventer la Garonne du Futur.

50 étudiants de 4 écoles Bordeaux Sciences Agro, KEDGE BSEcole de Design de Condé et Ecole des Arts et Métiers ont inventé et prototypé, en 24h, des projets des nouveaux usages de la Garonne et les ont présentés devant un jury d'exception.

Une belle occasion pour la Business Nursery de mixer ses entrepreneurs avec des étudiants des 4 écoles participantes et former des équipes pluridisciplinaires pour faire émerger de nouveaux projets. L'équipe gagnante s'est vu proposer un accompagnement complet par l'incubateur de KEDGE.

Le Hackaton Garonne du Futur a pu proposer une réflexion sur l’avenir des berges et du fleuve dans la Métropole pour rapprocher les habitants de la Garonne. Parce que mieux connaitre le fleuve c’est aussi mieux le préserver, et devenir acteur de la préservation des milieux naturels.

Accompagnés par des experts en biodiversité, réchauffement climatique, green tech, industrie portuaire et selon une méthodologie éprouvée, les différents groupes ont pu présenter leurs idées à un jury de prestige le 21 mars à 15h.

50

Etudiants

4

Ecoles

24

Heures de projet

Sur les 6 projets proposés par les groupes de travail, " La Promenade des Carrelets" a été retenu. Ils ont réussi en 24 heures à traiter les trois terrains proposés au départ et ainsi proposé un projet qui rassemble tous les aspects de réconciliation entre les berges et la Garonne.

Ils y ont réintégré la nature, des lieux de loisirs, des zones de maraichage et de détente.

Ce projet propose donc :

  • Des gîtes sur canopées dans les arbres de Parempuyres
  • Une guinguette flottante à Bassens
  • Une zone d’agriculture gérée par un professionnel au niveau du Port Maritime, qui approvisionnerait la guinguette.
  • Un aquarium naturel selon les marées  
  • Les trois zones sont reliées par une navette avec des éléments numériques

« Notre projet a pour ambition de jouer sur l'effet miroir des deux zones de Bassens et Parempuyre. Bassens est un lieu de détente qui au bord d'une guinguette  propose des repas aux fruits et légumes cultivés sur Parempuyre. Le but est donc de responsabiliser et sensibiliser le consommateur au circuit court, et pourquoi pas en devenir acteur. En effet, Parempuyre qui en plus de proposer une permaculture partagée, permet de s'immerger au sein de la biodiversité du lieu grâce à des gîtes nichés dans les arbres et tous communiquant par canopées. Les deux zones sont reliées par une navette aux vitres numériques qui permettent d'apporter un autre point de vue sur la Garonne d'aujourd'hui, de 1917 (en référence aux rails de chemin de fer de la 1er guerre mondiale présentes sur site) jusqu'à 2050. »

Les membres du jury :

  • Guillaume Bouquant  - Directeur d’usine - Michelin
  • Céline Darribere – Directrice de l’eau de Bordeaux Métropole
  • Louis Leuret - Secrétaire Général du Port de Bordeaux
  • José Milano – Directeur Général de KEDGE Business School
  • Anne Renollet – Directrice de l’Ecole de Design de Condé
  • Nicolas Ryberol – DGD de la Sabom
  • Dominique Scaravetti - Directeur Adjoint, Maitre de Conférences, ENSAM Bordeaux

Prix remis par le Maire de Bassens – Jean-Pierre Turon à :

  • Elise Hemon – Ecole de Condé 
  • Emma Douangvichith - Ecole de Condé 
  • Rémi Calvet – ENSAM
  • Marion Buronfosse  - Bordeaux Sciences Agro
  • Lilia Guillet - Bordeaux Sciences Agro
  • Louis Roblin – KEDGE BS 

En savoir plus

Retour en haut