KEDGE Entrepreneurship permet pour la première fois à ses Business Angels d’investir dans les start-up de son écosystème

Pour sa première « Pitch Session #01 », KEDGE Business Angels a réuni plus d’une soixantaine d’investisseurs (Business Angels, fonds corporates et VCs) afin d’assister aux présentations de 7 start-up sélectionnées.

Le panel d’investisseurs présent a ainsi pu découvrir des start-up créées par des diplômés KEDGE dans les secteurs variés :
FinTech (iTravelPay) / LegalTech (La Fabrique Juridique)  / Agritech (Telaqua) / Robotique (Erylon) / GreenTech (ZEI)/ Immobilier (Immo-Pop) / SportTech (Rematch)

Cette soirée a été l’occasion de rassembler pour la première fois sur le campus KEDGE Paris, des investisseurs en recherche de projets à fort potentiel et des entrepreneurs issus de l’écosystème KEDGE Entrepreneurship ayant un besoin de financement. Un dispositif de retransmission a également permis aux investisseurs du réseau international de KEDGE de bénéficier à distance des présentations et documents financiers.

Ces 7 start-up sont les lauréates d’un processus de sélection rigoureux auprès d’un jury de professionnels du secteur composé notamment de Georges KLENKLE (Fondateur Degetel) Christophe MONTAGUE (Fondateur 5M Ventures), et Jean-Emmanuel VERNAY (Fondateur All Invest) accompagnés de Quentin DUMONTET (Responsable Entrepreneuriat KEDGE). Pour convaincre elles ont ainsi eu l’opportunité de présenter tour à tour sur un format exigeant de 5 min de pitch et 5 min de questions réponses, leur projet devant un panel d’investisseurs regroupant des Business Angels mais également des fonds Corporates et des Venture Capitalists (VCs).

C’est suite à une enquête réalisée auprès de ses 62 000 diplômés, que KEDGE a pu, il a quelques mois, identifier plus de 150 personnes intéressées pour investir dans des start-up. Chaque année ce sont également plus de 500 projets qui candidatent afin d’intégrer les dispositifs d’accompagnement sur tous les territoires couverts par KEDGE : Paris, Marseille, Bordeaux, Toulon en France et Dakar, Suzhou à l’international.
KEDGE Entrepreneurship a donc permis à ces deux populations, startupers et investisseurs, de se rencontrer afin de nouer des liens capitalistiques forts.  

Par cette action, KEDGE Entrepreneurship continue de démontrer son dynamisme dans l’accompagnement de projets entrepreneuriaux tout en offrant à ses diplômés des opportunités de s’investir auprès de projets sélectionnés de qualité.
Forbes France vient d’ailleurs de classer en 2018 l’école dans le top 10 des meilleures business schools pour apprendre à entreprendre, saluant le « grand élan entrepreneurial » né de l’interconnexion entre les acteurs de ses territoires.

Retour en haut