KEDGE réunit start-up et grands groupes pour la 5ème édition du Challenge Open Innovation Entreprise le 08/04/2019

Pour la 5ème année consécutive, les étudiants de KEDGE issus de tous les programmes spécialisés MS et MSc relèvent le défi du Challenge Open Innovation Entreprise

Regroupés en équipes transdisciplinaires, les participants auront 4 semaines pour répondre à la problématique stratégique réelle posée par une entreprise. Une cinquantaine d'étudiants développeront des projets innovants à la fois pour des grands groupes, comme AIRBUS mais aussi de start-up accompagnées par KEDGE comme Telaqua et Ulyss.co

Organisé cette année avec des étudiants d'Epitech et de la junior-entreprise de KEDGE Marseille, Marketing Méditerranée, le Challenge Open Innovation permettra également à Telaqua et Ulyss.co, deux start-up accompagnées par les dispositifs KEDGE Entrepreneurship (Business Nursery - Business Accelerator), de bénéficier de l'expertise des groupes de travail.

« Ce challenge implique de croiser les savoirs, croiser les disciplines, favoriser l'expérience et amener les étudiants à réfléchir autrement, des éléments indispensables pour aider les entreprises à innover », déclare José MILANO, Directeur Général de KEDGE.

Cette année encore, pour renforcer l'hybridation des compétences et accentuer la dimension digitale, Epitech s'associe au Challenge Open Innovation Entreprise de KEDGE, avec la participation d'une dizaine de leurs étudiants au sein des groupes de travail. Par ailleurs, le Challenge bénéficie de la collaboration de l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) et de sa Fondation Méditerranée Infection.

« Le challenge a été conçu dès le début autour du concept ‘Ecole-Entreprise’, précise Claude Spano, Directeur de l’innovation Relation Entreprise de KEDGE. Il s’agit véritablement de mettre l’entreprise au cœur de l’enseignement pour apprendre aux étudiants à résoudre une problématique complexe et innovante en bénéficiant de l’intelligence collective. »

Tout au long du Challenge, les étudiants seront encadrés par des experts grâce à une pédagogie inductive qui s’appuiera sur les besoins de la mission pour faire ressortir les concepts nécessaires à l’évolution du projet. A l’issue du séminaire, KEDGE délivre un certificat Open innovation à tous les étudiants participants du Challenge.

Paul Gimet, professeur à KEDGE et Directeur scientifique d’un Master Spécialisé en Innovation autour de problématiques d’entreprises, coordonne le travail des étudiants « La spécificité de ce certificat est pour l’entreprise l’occasion d’innover dans un temps limité et pour l’étudiant de sortir de son cadre de référence, de sa zone de confort pour innover dans un milieu complexe. Parmi les missions, il s'agira autant de travailler sur les défis du XXI siècle autour du digital et du leadership, que de travailler sur la stimulation cognitive ou le marché des cellules souches ».

« C’est très intéressant de voir la diversité des entreprises participant au challenge, entre start-ups et grands groupes, de secteurs complétement différents comme celui de la biotech et de l’aéronautique. Ce qui confirme que l’innovation pédagogique à KEDGE a un réel impact sur les entreprises de nos territoires », commente Christophe Mouysset, Directeur des Relations entreprises de KEDGE.

Parmi les thématiques innovantes proposées par les entreprises :

  • Médecine personnalisée via un outil bio-informatique permettant le séquençage ADN (XEGEN)
  • Innover dans les véhicules et équipements de loisirs (AUYANTEPUY)
  • Innover dans la communication interne pour engager les collaborateurs (ALINEA)
  • Relaxation et stimulation cognitive (ICARE SCIENCES)
  • Innover dans l'acquisition client (ULYSS.CO)
  • Les défis du XXI : digital et leadership (AIRBUS)
  • Valorisation d'images satellitaires par traitement d'images (TELESPAZIO)
  • Choix du marché, optimisation de la consommation d'eau (TELAQUA)
  • Borne-laboratoire mobile dite MEPHILAB (POCRAMé IHU)
  • Protection individuelle contre les maladies infectieuses MEPHIBOX (POCRAMé IHU)
  • Le marché des cellules souches (IHU)

En région PACA, ce sont des start-up (POCRAMé et XEGEN) de l’IHU (Institut Universitaire Hospitalier) et de sa Fondation Méditerranée Infection qui participent au Challenge. Elles évoluent dans un espace dédié au transfert technologique, symbiose entre la recherche, l’hôpital et l’entreprise.

Pour mener à bien leurs missions, les étudiants assisteront à des séances de coaching et des cours, ainsi qu’à des conférences qui aborderont les thèmes suivants :

  • Open innovation
  • Méthodologie et approche mission
  • Valorisation & Capture de la valeur
  • Business model innovant
  • Propriété intellectuelle en innovation ouverte
  • Neurolearning
  • Financement de l’innovation
  • Valorisation de son projet sur Linkedin
  • Pitch entrepreneurial
  • Espaces favorables à l’innovation
Retour en haut