Le travail indépendant et les nouvelles formes d’entrepreneuriat

Les nouvelles formes d'entrepreneuriat

La Chaire « Le travail indépendant et les nouvelles formes d’entrepreneuriat »,  financée pour une durée de 3 ans par AGIPI, a pour ambition d’apporter un éclairage scientifique sur le travail de demain.

En effet, les mutations des formes d’exercice de l’activité professionnelles bousculent les codes jusqu’à lors bien établis du travail faisant émerger la problématique du travail indépendant et des nouvelles formes de socialisation. Face à ces tendances observées et devant l’essor du travail indépendant, la Chaire a pour objets de saisir les mutations socio économiques en cours (les motivations des jeunes entrepreneurs notamment), de réaliser une cartographie des nouvelles formes d’entrepreneuriat et d’analyse les conséquences de cet essor (sur la santé des travailleurs indépendants, le management et la gouvernance notamment).

Les travaux s’articuleront autour de 4 axes de recherche :

  • Axe 1 : Entrepreneuriat, évolutions socioculturelles et pratiques managériales : comprendre le changement de valeurs et les nouveaux désirs d’entreprendre
  • Axe 2 : Qualité de vie et bien-être au travail en entrepreneuriat individuel : comprendre les déterminants de la QVT et les problématiques de santé
  • Axe 3 : Gouvernance et mode de production : comprendre les nouvelles organisations du travail et l’économie des plateformes
  • Axe 4 : Les nouvelles formes d’entrepreneuriat en Europe.

Présente historiquement au côté des entrepreneurs et indépendants depuis ses débuts il y a plus de 40 ans, AGIPI est convaincue de la nécessité de comprendre les changements auxquels ces nouveaux travailleurs indépendants vont devoir faire face et les solutions de prévoyance à mettre en place pour assurer leur développement de leur activité.

Ces différentes mutations traduisent un profond changement de Société. AGIPI veut se saisir de ces enjeux cruciaux de transformation du monde du travail. L’association souhaite ainsi participer au développement des ressources nécessaires à une meilleure compréhension du monde d'aujourd’hui et à une anticipation de celui de demain.

Articles de presse

Articles académiques

  • Lacan A. Think Tank – From the liberated to a liberating company: the cruciality of managerial transformation – GBOE 2020 ; 9999(9999) : 1-13
  • Blandine COURBIERE, Arnaud LACAN, Michael GRYNBER, Anne GRELAT, Virginie RIO, Elisangela ARBO, Céline SOLIGNAC, Psychosocial and professional burden of Medically Assisted Reproduction (MAR): Results from a French survey, PLOS ONE, Sept 2020
  • Arnaud LACAN, Le management par les valeurs de trois entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) : une mutuelle, une coopérative et un groupe de prévoyance, ARIMHE 2020/1 n°38 p 94 à 101.
  • Arnaud LACAN, François SILVA (2020), La gouvernance par les valeurs comme élément de performance des organisations de l’ESS : l’éclairage postmoderne, Recherche en Sciences de Gestion-Management Sciences-Ciencias de Gestión, 2020, n°137.Gestión,
  • Arnaud LACAN (2019), Global Business and Organizational Excellence, “Meaningful management in a postmodern society”, March/April 2019, vol.38, n°3.

Communications scientifiques

  • Lacan A. (2020), Journées de l’économie autrement « ESS et nouvelles formes d’emploi, quelles régulations, quelles protections ? », 27/11/2020
  • Lacan A. (2020), 31ième Congrès de l’AGRH, « vers une approche inclusive de la GRH », Parcours de santé et gestion RH : une confiance à reconstruire avec l’employeur », Tours le 04/03/2021, avec Blandine Courbière et Michel Dalmas.
  • Lacan A. (2020), « De l’entreprise libérée à l’entreprise libérante, la question essentielle des transformations managériales », 1er Colloque de l’AMGRH, « Transformations et GRH », Casablanca, 16 et 17 avril 2020
  • Lacan A. et Silva F. (2018), « Passer de la mesure à la régulation ou l’ajustement nécessaire de la GRH », 29ième Congrès de l’AGRH, « Expérimentations locales, contextualisation des solutions. Pour aligner une GRH avec la métamorphose des organisations », Lyon – France, 29, 30 et 31 octobre 2018.
  • Arnaud LACAN (2018), 29ième Congrès de l’AGRH, « Expérimentations locales, contextualisation des solutions. Pour aligner une GRH avec la métamorphose des organisations», « Passer de la mesure à la régulation ou l’ajustement nécessaire de la GRH », Lyon – France, 29, 30 et 31 octobre 2018.
  • Arnaud LACAN (2018), Symposium France – Amérique Latine, « Subjectivité et travail : entre mal-être et bien-être », « Le bien-être au travail est-il un produit de marketing RH ou un vrai levier de performance ? », La Havane – Cuba, 29, 30 et 31 octobre 2018.

Travaux de thèse de Thiphaine Le Gauyer

Doctorante en Sociologie à Aix-Marseille Université (ED 355, AMU), Thiphaine a entamé en septembre 2018 une thèse sur la question d'une protection sociale pour les travailleurs·les indépendant·es, qui intègre une dimension internationale par la comparaison de trois régimes d'Etat Providence européens : Angleterre, France et Norvège.  Projet de thèse 
Cette thèse est financée par une CIFRE, en partenariat avec l'AGIPI, association d'assuré·es, elle-même partenaire de la chaire Kedge-Agipi. Thiphaine Le Gauyer et sa directrice de thèse Corine Eyraud, MCF-HDR en Sociologie, sont rattachées au Laboratoire d'économie et sociologie du travail (LEST, UMR 7317). 
Pour plus d'informations : http://lest.fr/fr/equipe/recherche/thiphaine-le-gauyer 
Une CIFRE est une Convention industrielle de formation par la recherche. financement de thèse subventionné par l'Etat, via l'ANRT (Association Nationale de Recherche et Technologie). Dans ce cadre-là, le ou la doctorant·e est salarié·e de l'entreprise partenaire et travaille à mi-temps pour elle, de manière formelle dans l'entreprise ou sous forme d'un travail supplémentaire. Ci-dessous les rapports intermédiaires de recherche : 

Prix du meilleur mémoire

Prix du meilleur mémoire 2019-2020

Le jury du prix du mémoire M2 AGIPI KEDGE a désigné Gaël COULOMBEL lauréat 2021 du meilleur mémoire 2020 portant sur le travail indépendant et les nouvelles formes d’entrepreneuriat : « Dans quelles mesures les mutations de la société salariale française interrogent-elles la protection sociale des travailleurs ? »

Une cérémonie de remise des prix a par ailleurs été organisée en direct du campus de Paris, le mardi 22 juin 2021.  Pour plus d'informations sur cet événement ou pour voir le replay : Bilan des 3 ans de la Chaire et remise du prix du meilleur mémoire AGIPI KEDGE.

Le jury a également désigné deux vices lauréats :

Gladys GREGOIRE pour son mémoire « Comment les nouvelles pratiques managériales permettent à l’entreprise de renforcer sa marque employeur ? »

 Julien DUPONT pour son mémoire « Le business model des structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat ».

Prix du meilleur mémoire édition 2019-2020/appel à candidature/Réglement/Communiqué de presse

Prix du meilleur mémoire 2018-2019

Clément Ract gagne le Prix du meilleur mémoire AGIPI

Clément Ract récompensé pour son mémoire

Dans le cadre de leurs activités de recherche, les membres de la Chaire encadrent un certain nombre de mémoires de fin d’études d’étudiants de KEDGE dont les sujets portent sur un des quatre axes de recherche de la Chaire. Voici une sélection des meilleurs d’entre eux : 

De quelle manière le bien-être au travail contribue-t-il à la performance de l'organisation ? Octave DUBOIS
L'entrepreneuriat et la génération Y, Inès SEGARD
Les espaces de coworking en France, nouveaux modes de travail et expérience client, Louise ROGER
Les nouvelles pratiques managériales associées au télétravail L’émergence du télétravail et ses  implications managériales dans les  entreprises en France, Clément RACT
Prévention des risques professionnels et travail indépendant, Nicolas SCHNEIDER 

Evénements

Vidéos

  • Arnaud Lacan s’exprime sur les motivations qui conduisent à l’entrepreneuriat : la flexibilité, la liberté, la création qui conduisent à l’épanouissement de soi. 
  • Pourquoi l’intrapreneuriat ne se développe-t-il pas plus vite ? Xerfi Canal a reçu Xavier Hollandts, professeur à KEDGE Business School, pour parler de l’intrapreneuriat.
  • Sylvie Brunet - janvier 2019 : Sylvie Brunet, présidente de la section du travail et de l’emploi du CESE, nous donne son ressenti sur les jeunes et le travail, en se basant sur sa propre expérience.
  • Le bien-être au travail, un levier de performance : Xerfi Canal a reçu Arnaud Lacan, professeur de management à KEDGE Business Schoolpour parler du bien-être au travail.

 

Documents à télécharger

AGIPI La Provence Article (PDF - 312,5 kB) Xavier Hollandts, Les Echos Judiciaires Girondins (PDF - 558,6 kB)
Retour en haut